Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Publié le 14 Mars 2016

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Regardez ces tours lumineuses qui s'opposent aux immeubles en général très étroits de Tokyo. Ici c'est le quartier Akihabara pour Jeunes qui raffolent de musique pop et de jeux vidéo.

Je suis sur le boulevard : Soto-Kanda. Pour les jeux vidéo et toute l'électronique il faut rentrer dans le magasin LAOX DUTY FREE MAIN STORE.

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Nous rentrons rapidement dans ce qui semble être un temple du jeux. Une odeur âcre de cigarette me prend à la gorge. Des centaines de jeunes se déchaînent sur des machines. Beaucoup fument, et la fumée dégagée est telle que nous décidons de fuir rapidement ce lieu.

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Comme pour tous les quartiers de Tokyo, chaque bâtiment renferme des magasins à chaque étage. Dans ce quartier ce sont des magasins de jeux dérivés des films, des jeux vidéos et des mangas.

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Plus loin sur le boulevard nous croisons des Cosplay. elles se cachent le visage. Ces jeunes filles sont déguisées en Alice au Pays des merveilles, cendrillon, oû en soubrette. Mais elles peuvent aussi porter un uniforme d'héroïne de manga en tenue fluo. On les appelle les costume players : Cosplay. D'après le guide du routard : beaucoup de jeunes refusent la société de leurs parents. Les drogués du travail tombent en dépression ou meurent d'infarctus. Voilà pourquoi nombre de jeunes se réfugient dans le monde merveilleux des mangas. Certzins jurent fidélité à un personnage de BD. il s'agit d'un transfert mimentané d'identité proche du fétichisme permettant à ces jeunes ados de repousser le seuil de l'âge adulte.

Bon les filles, moi je vous dis tout de suite que je ne suis pas d'accord avec cette explication. Je pense simplement que les mangas et les jeux vidéos c'est une pompe à fric. Les jeunes sont drogués par les jeux vidéos et les parents impuissants et semble t il assez absents dans l'ensemble ont intérêt à occuper leur progéniture.

Les entreprises de jeux doublent leur mise en sortant tous les mois des objets et produits dérivés de toutes sortes. Et les enfants suivent la mode.

Laisser sa fille s'habiller en soubrette jusqu'à ses quarante ans prouve que c'est toute la société qui est malade non ? Et les vieux qui dirigent les entreprises de jeux doivent bien s'amuser. Burk.

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Avec ma curiosité légendaire j'ai quand même voulu voir dans les étages les jouets et gâteaux dérivés des films.

Voici quelques photos des étages.

Hello Kitty vole la vedette aux autres personnages.
Hello Kitty vole la vedette aux autres personnages.
Hello Kitty vole la vedette aux autres personnages.
Hello Kitty vole la vedette aux autres personnages.

Hello Kitty vole la vedette aux autres personnages.

Encore et encore du Hello Kitty.
Encore et encore du Hello Kitty.
Encore et encore du Hello Kitty.
Encore et encore du Hello Kitty.

Encore et encore du Hello Kitty.

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Attention ! Au troisième étage on remarque des déguisements. Certains sont effectivement tirés de jeux vidéo, mais franchement les déguisements de soubrettes, ça craint non ?

C'est pas du tout dans la culture Européenne !! Ça c'est carrément une coutume Japonnaise assez particulière.

Je vous explique.

Les Japonnais adorent infantiliser leurs femmes depuis toujours. Pendant des siècles elles étaient soumises à leur mari.

Pourquoi ?

Et bien simplement parce que les hommes les épousaient pour qu'elles s'occupent de leurs parents à leur vieillesse. Du coup les Japonnais préféraient donner naissance à des garçons plutôt qu'à une fille qui partirait s'occuper des vieux parents de son mari.

Pas très cool ça !

Et les Geishas participaient aussi d'une culture machiste. Où des fillettes étaient élevées pour être utilisées comme potiches lors de signatures de contrats.

Aujourd'hui bien que les femmes continuent à être le pilier de la famille, elles se sont émancipées. Ouf. Je préfèré ça.

Mais malgres tout, au travers des jeux vidéos ces comportements déviants perdurent. Et on vous présente ça comme des jeux innocents. Hum ! Hum !

Comme vous le voyez sur les photos, ces déguisements montrent que les jeunes filles, souvent très très jeunes, se plient au jeu. Jusqu oû vont-elles pour assouvir les fantasmes et perversions de leurs partenaires ? Je ne veux même pas l'imaginer ! C'est pour ça d'ailleurs que je n'ai pas tout photographié !

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.
Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Et on continue dans les surprises ! Au dernier étage de la tour il y a un café très spécial.

Des jeunes filles de 18 ans environs, déguisées en petites infirmières, collègiennes ou soubrettes servent des clients qui viennent Matter les jambes de ces jeunes filles.

Il y avait une queue énorme à l'entrée et je peux vous dire que je suis bien contente de ne pas avoir participé à cette mascarade. Non mais quoi encore ! On est pas des bêtes les filles !

Tokyo #4 - Quartier Akihabara - Jeux vidéo et cosplays.

Voilà les poulettes. J'espère que cet article vous aura interressées. N'hésitez surtout pas à mettre des commentaires pour me donner votre avis.

Et demandez moi plus d' explications sur les quartiers que je découvre avec vous.

Je prépare maintenant un article sur les boutiques de tissus.

Merci beaucoup de me suivre et n'hésitez pas à m'écrire un commentaire pour que j'améliore mes récits.

ça serait carrément très gentil de copier le lien sur votre page Facebook.

bisous !

Et venez tchacher sur ma page Facebook Mademoiselle Kati O.🙂

'Pour recevoir les prochains articles en exclusivité n'oubliez pas de vous abonner à mon blog !

Et comme d'habitude, Je rapporterai de Tokyo, quelques petites surprises pour les abonnées qui m'auront fait les commentaires les plus sympas ! 🍩🍧🎁👠👓👗

Rédigé par Design Kati O

Publié dans #Les VOYAGES de Mademoiselle Kati O.

Repost 0
Commenter cet article

Miss S 14/03/2016 19:35

C'est vraiment spécial mais c'est culturel. Je suis bien contente qu'en France ce ne soit pas comme ça de ce côté là !
J'ai hâte de voir la suite de ton voyage ^^
Bisous

Design Kati O 14/03/2016 19:58

Oui c'est vraiment spécial. Vu du dehors c'est marrant. Mais à l'intérieur je n'ai apprécié que les paquets de bombons et figurines mangas. Les étages avec tous les déguisements ça fait vraiment peur. Comment un pays peut accepter d'instrumentaliser les filles comme ça ? Et ils se disent civilisés ! Et le pire c'est que dans les rues et dans le métro beaucoup de femmes sont habillées en petites filles. Elles ne grandissent pas pour faire plaisir à leur partenaire ! C'est glauque !